News

Les 3 femmes de l’hôtel Monte Rosa

Cet hiver, nos hôtes découvriront trois femmes directement présentes sur le terrain. Deux d’entre elles sont déjà connues, un visage est nouveau. Nous avons rencontré ces trois dames au cours d’un entretien.

Personnes interrogées:
- Simone Seiler (directrice)
- Katharina Camenzind (responsable résidents & relations clients)
- Géraldine Geroue (cheffe cuisinière)

Simone, après trois ans de pause, c’est de nouveau un visage connu qui accueille nos hôtes cet hiver. De quoi te réjouis-tu en tant que directrice du Monte Rosa?

Simone:
Je suis très heureuse de faire de nouveau partie du Monte Rosa. Les nombreux habitués de l’hôtel et membres de l’équipe sont comme une famille pour moi – et, dans une famille comme celle-ci, on revient avec plaisir. Bon nombre de clients sont venus me rendre visite au Mont Cervin Palace. C’est une marque d’estime.

Katharina, nos hôtes ne te connaissent pas encore. Peux-tu te présenter en quelques lignes?

Katharina:
Après mon baccalauréat, j’ai suivi une formation hôtelière en Allemagne. Ensuite, j’ai pu cumuler des expériences dans différents établissements dans le domaine de la réception et des relations avec la clientèle. Depuis 2012, je suis ici à Zermatt, où j’ai démarré comme réceptionniste et, dernièrement, j’ai travaillé comme cheffe d’équipe sur le terrain à la conciergerie. C’est pourquoi, il est possible que je croise certains clients et collaborateurs que je connais déjà. A présent, je me réjouis vraiment du nouveau défi qui m’attend dans ce magnifique établissement!

Quand vous pensez au Monte Rosa, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit?

Simone:
Sentiment de sécurité, attachement, fierté et, très important, famille.

Katharina:
Tradition, chaleur, hospitalité et une équipe formidable.

Le Monte Rosa est l’unique hôtel à Zermatt à faire partie des Swiss Historic Hotels – l’histoire de la maison est-elle importante pour vous?

Simone: 
Très importante. L’histoire allant de la Lauber’s Herberge à l’hôtel Monte Rosa jusqu’à aujourd’hui est essentielle et marquante pour l’hôtellerie de Zermatt. Je suis fière que le premier hôtel de Zermatt soit un hôtel historique suisse.

Katharina:
Pour moi, l’aspect historique est également très important. Le Monte Rosa représente le début d’une dynastie entière et les origines de quelque 130 hôtels dans un site mondialement connu tel que Zermatt. Le Monte Rosa a joué un rôle essentiel aussi lors de la première ascension du mont Cervin en 1865. Cette histoire doit continuer et être perpétuée.

Deux femmes sont à la tête de l’hôtel Monte Rosa. Mais une autre femme encore occupe une position dominante dans la maison: Géraldine – l’unique cheffe cuisinière de Zermatt! Une grande puissance féminine dans un petit hôtel situé au cœur de Zermatt. Qu’est-ce qui vous plaît dans cette collaboration à trois?

Simone:
Une formidable collaboration sur une base amicale. Je suis convaincue que nous allons réaliser beaucoup de choses ensemble et je suis ravie de démarrer cette saison hivernale avec Katharina et Géraldine.

Katharina:
Les merveilleux moments passés ensemble et des défis passionnants. Nous avons toutes les trois la même façon de penser, c’est certainement plus simple pour travailler ensemble au quotidien.

Géraldine:
En tant que cheffe cuisinière, j’aime quand tout est bien organisé, planifié et structuré – ici, je vois une opportunité exceptionnelle pour notre trio. Nous cuisinons avec des produits régionaux et de saison. Par chance, le Valais a de nombreux très bons produits, ce qui permet un voyage de découverte sans fin. Les trouvailles de ce voyage, je les transforme avec mon équipe, pour en faire de délicieuses recettes. Je suis heureuse d’élaborer de nouveaux plats avec ce trio et d’intégrer les valeurs du Monte Rosa également dans les menus.

Merci pour cet entretien.

Les 3 femmes de l’hôtel Monte Rosa