Esprit pionnier et Belle Époque

Deux époques ont fait de l'hôtel Monte Rosa ce qu'il est aujourd'hui. Le temps des pionniers tout d'abord, lorsqu'Alexander Seiler acquiert un modeste chalet en bois en 1853. Véritable fief des ascensionnistes, il devient le berceau de l'âge d'or de l'alpinisme. Edward Whymper, qui séjourne régulièrement au Monte Rosa depuis 1860, part à la conquête du Cervin le 13 juillet 1865. Grâce à cette première ascension spectaculaire, l'hôtel Monte Rosa acquiert une renommée internationale.

Deuxième période marquante: la Belle Époque entre la fin du 19e et le début du 20e siècle. C'est le temps des bals prestigieux, des buffets gargantuesques et des pauses thé raffinées l'après-midi. Le Monte Rosa, devenu depuis longtemps un hôtel de luxe, est alors à son apogée.

Goût de l'aventure et culture de la convivialité sont aujourd'hui encore profondément ancrés dans les gènes du Monte Rosa. La montagne reste toujours un pôle d'attraction grandiose, et le Monte Rosa un lieu de rencontre. Avec un lien indéfectible: le sens de l'hospitalité de la famille Seiler.

Edward Whymper

C'est depuis l'hôtel Monte Rosa qu'Edward Whymper a entrepris la première ascension du Cervin.  

Zermatt, juillet 1865. Dans l'un des salons de l'hôtel Monte Rosa, un jeune Anglais entouré de six compagnons est penché sur une carte. Son nom: Edward Whymper. Son objectif: le Cervin. L'ambitieux alpiniste a déjà essuyé sept échecs face au colosse.
Mais cette fois, les astres lui sont favorables. Le 14 juillet 1865, Edward Whymper est le premier à parvenir au sommet du Cervin avec sa cordée. La victoire est malheureusement assombrie par un tragique accident. Lors de la descente, quatre des alpinistes font une chute mortelle sur la face nord.
Cette victoire fait non seulement la renommée mondiale du jeune alpiniste, mais également celle de Zermatt et de l'hôtel Monte Rosa. Le fief des alpinistes devient peu à peu l'une des meilleures adresses de Zermatt.
C'est cet héritage qui confère au Monte Rosa son charme si particulier. Aujourd'hui encore, ses murs ont su préserver l'esprit de pionnier des premiers alpinistes, leur courage et leur foi en leur propre force.
Bon à savoir: Un intéressant court métrage fait revivre l'histoire d'Edward Whymper.

Tatort Matterhorn

Die Matterhorn-Erstbesteiger

Das Matterhorn galt als unbezwingbar – bis sich im Juli 1865 einige Wagemutige an den Aufstieg machten.

En savoir plus

Une pièce sur l’amour et la mort

Sur l’amitié et la rivalité. Sur la mégalomanie et la foi.

Du 9 juillet à fin août 2015, les spectacles en plein air de Zermatt investiront le Gornergrat, dans un décor naturel exceptionnel. Ils feront revivre aux spectateurs l’année 1865 et la première ascension du Cervin, moment historique qui se déroula dans des circonstances tragiques. Une pièce de théâtre émouvante dont la musique vous transportera.

En savoir plus